L’enquête sociale européenne

L’Enquête sociale européenne (European Social Survey) est réalisée tous les deux ans depuis 2002 dans les principaux pays de l’Union européenne ainsi que d’autres pays comme Israël, la Suisse ou la Norvège. Cette enquête comparative a pour but de mesurer les comportements et les attitudes des citoyens des pays membres et de pays non-membres de l’Union Européenne sur un ensemble de thèmes socio-politiques (immigration, famille, inégalités sociales de santé, croyances, etc.). Plus précisément, l’enquête s’intéresse à :

  • La confiance interpersonnelle et la confiance institutionnelle
  • La participation et les valeurs politiques
  • Les valeurs morales et sociales
  • Le bien-être et la santé
  • La position sociale des enquêtés

Chacune des éditions proposent d’approfondir deux thèmes. Cette neuvième édition s’intéresse aux « moments de la vie » et à la « justice sociale et l’équité ».

L’un des objectifs principaux de l’enquête est la possibilité de réaliser des comparaisons temporelles et géographiques. Pour assurer cette comparabilité des résultats, l’ensemble des pays participant à l’Enquête sociale européenne doivent respecter les mêmes exigences méthodologiques.

La base légale à la réalisation de l’enquête est une mission d’intérêt public et nécessaire à la recherche et à des fins d’archivage, conformément au règlement général sur la protection des données (RGPD).

Si vous souhaitez plus d’information sur l’enquête et quelques résultats des éditions précédentes, vous pouvez vous rendre directement sur le site dédié : https://ess.sciencespo.com/donnees-resultats/principaux-resultats/